La période des vents violents

Cette période, entre mi-février et mi-mars, qui chez les amérindiens  est nommée « La période des vents violents », prend cette année une symbolique particulière avec ses manifestations dans la nature.

 

De violentes tempêtes s'abattent sur notre terre. Comment vivez-vous cette période ? Est-ce un moment comme le vent, qui tourne constamment ? Est-ce que votre humeur se déplace dans des hauteurs violentes et tourbillonne dans vos pensées et vos émotions ? Ou est-ce que le vent pousse vos projets en avant ?

 

Pour ma part, je vis cette période plutôt comme les tourbillons à l’extérieur ! Pas facile de l’accueillir !

ll m'est difficile en ce moment de saisir les choses. Des milliers de réflexions sur les projets en cours sont embrouillées par de nouvelles idées, et il n'est pas facile de donner à chaque chose sa place.

Des émotions font des vagues.  C'est comme si tout était remis en question pour saisir son sens véritable. Ceci crée un tourbillon intérieur de remue-ménage, qui prend beaucoup d’énergie ! Cette étape est certainement nécessaire, afin de balayer les dernières feuilles mortes de trop-plein et de superflu, pour pouvoir me concentrer sur l'essentiel de mon chemin. J’essaie de m’écouter, de mettre le nez dans le vent et de sentir, ce qui est bon et juste pour moi. Un outil précieux pour mes questionnements est mon journal créatif. 

 

Si vous aussi, vous sentez la vie tourbillonner, tentez de répondre aux questions suivantes :

 

Y a-t-il quelque chose qui me perturbe plus que d’ordinaire en ce moment auquel je devrais donner mon attention ?

 

Que perçois-je comme un murmure dans le silence ? Devrais-je l’écouter ?

 

La méthode du Journal créatif® peut aider à se poser les bonnes questions d’une manière intuitive et ludique pour trouver des réponses. Je vous guide volontiers dans ce processus vers votre petite voix intérieure dans mes ateliers.

  

Calendrier des ateliers >>